Vaccins…integrité physique!!!défendez votre intégrité!

Ne vous laissez pas duper par les mensonges des médias ! Le tamiflu alors que ce produit était proposé pour la grippe aviaire, les industries pharmaceutiques nous le resservent comme un vaccin contre le H1N1 … comme si un vaccin efficace existait avant meme  l’apparition de cette grippe… Ils nous prennent pour des cons et l’etat français achete pour 90 millions d’€uro ! A part une question de gros sous …

Vaccins obligatoires ?
Il faut se rendre à l’évidence…

En France, il ne peut exister d’obligation légale de vaccination.

Toute obligation serait anticonstitutionnelle :
Art. 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, du 10-12-1948 :
«Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne».

Toute obligation serait contredite par le nouveau Code civil qui reconnaît le :
«principe du respect de l’intégrité du corps humain».

Toute obligation serait en contradiction avec :
L’article 36 du Code de Déontologie Médicale qui précise que :
«Tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes».

Toute obligation serait contraire aux :
Arrêts de la Cour, du 25-02 et 14-10 1997, expliquant :
- Information des Patients -
«Les praticiens doivent être en mesure de prouver
qu’ils ont fourni au patient une information loyale, claire,
appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs,
et la plus complète possible sur les risques les plus légers.
Cette information a pour but de permettre au patient
de refuser la vaccination proposée en estimant que
les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés».

Toute obligation serait annulée d’office par la :
Loi du 04 mars 2 002, n° 2 002-303, Art. 11,
Chapitre 1er, modifiant l’Art. L 1 111-4 du Chapitre 1er
du Titre 1er du Livre 1er de la Première Partie du Code de la Santé Publique :
«Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué
sans le consentement libre et éclairé de la personne
et ce consentement peut être retiré à tout moment».

Il appartient donc à chacun d’accepter ou refuser, librement, cet acte médical - contesté par une multitude de professionnels de la médecine - qu’est une vaccination.

Toute obligation de vaccination induit, pour tout opposant à cet empoisonnement, la notion de Résistance à l’Oppression (droit reconnu par la Constitution) et celle de Légitime Défense (qui ne limite pas le choix des moyens utilisables !)


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 56 articles | blog Gratuit | Abus?