Journaliste, un nouveau concentré de conneries ? ou désinformation ?

cela fait longtemps que l’on dénnonce les bêtises des “débiles-parlant” mais force est de constater de la recrudescence d’un tout nouveau genre de “race hybride” :

le journaliste soit disant reporter qui créée l’information avec un vulgaire copier/coller sans comprendre le sens des phrases, donc débile ou alors judicieux pour créer une “peur” en créant l’information .

le journaliste , la présentatrice ou le présentateur du cirque journalier (20h et autres messes des infos TV ) qui  est incapable de juger de la pertinence des informations, entre la “connerie hypnotique” et le réel.

Cela dit, ils ont déjà une excuse…ces journalistes qui orientent les informations en “peur urbaine” et qui  piochent dans le vulgaire ou le fait divers pour faire un peu d’audimat et la création pure et simple des informations,  ils sont un peu perdus dans leur propre mensonge.

Existe-t-il encore des “journalistes” (entre guillemet par ce que ce mot est devenu un gros mot ou est devenu un mot tellement péjoratif, limite cerveau de poule ou l’encéphalogramme plat de l’activité intellectuelle)  encore intègres?  Qui ne DEFORMENT pas , qui ne CREENT pas, qui n’ORIENTENT  pas, qui ne SPECULENT pas avec une vision partielle et partiale des informations.

Pour y répondre arbitrairement, je dirais qu’ils n’en existent pas ou alors pas en France! Après tout ce n’est que mon avis!


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 56 articles | blog Gratuit | Abus?