Les médias racontent des mensonges et désinforment !!!

Contre la Propagande médiatique, politique, idéologique MAHMOUD AHMADINEJAD n’a pas dit de terme “anti-sémite” !!! voici la traduction de son discours que l’on peut trouver sur alterinfo!

DURBAN II: DISCOURS (traduction française) DE MAHMOUD AHMADINEJAD (TEXTE INTÉGRAL)

(Au delà du texte, voir, entendre, si on comprend l’anglais, est intéressant…et il est très applaudi )

Adresse aux menteurs!
Trouver dans ce discours un seul terme antisémite.
Alors, c’est quoi le problème?
L’homme? Le pays? La religion?

Monsieur le Président. Honorable Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies. Madame la Haut Commissaire.

Mesdames et Messieurs. Nous sommes réunis ici dans le cadre du suivi de la conférence de Durban contre le racisme et la discrimination raciale au travail sur des mécanismes concrets pour nos saintes campagnes humanitaires. Au cours des derniers siècles, l’humanité a connu d’énormes souffrances et douleurs. Au Moyen-Age, des penseurs et des scientifiques ont été condamnés à mort. A suivit une période d’esclavage et de traite des esclaves, lorsque des millions de personnes innocentes ont été capturées et séparées de leurs familles et de leurs proches, pour le compte de l’Europe et de l’Amérique dans des conditions atroces, une période sombre qui a également connu des occupations, des pillages, et des massacres de personnes innocentes.

De nombreuses années passèrent avant que les nations ne se lèvent et se battent pour leur liberté et pour la liberté, et elles ont payé un prix élevé. elles ont perdu des millions de vies avant d’expulser leurs occupants et de proclamer leur indépendance. Toutefois, il n’a pas fallu longtemps pour que les pouvoirs de coercition imposent deux guerres en Europe, qui ont également frappé une partie de l’Asie et de l’Afrique. Ces horribles guerres ont coûté environ 100 millions de vies et ont produit des destructions massives. Tirer les enseignements de ces occupations, de ces horreurs et les crimes de ces guerres, aurait été une lueur d’espoir pour l’avenir. Les puissances victorieuses se sont appelés les conquérants du monde, tout en ignorant ou en déniant les droits des autres nations par l’imposition de lois oppressives et des accords internationaux.

Mesdames et Messieurs, laissez-nous jeter un coup d’oeil au Conseil de sécurité de l’ONU, qui est l’un des héritages de la Première et Seconde Guerre mondiale. Quelle est la logique de leur accorder à eux mêmes un droit de veto? Comment une telle logique peut-elle se conformer à des valeurs spirituelles ou humanitaire? Pourrait-elle être en conformité avec les principes de justice, d’égalité devant la loi, de l’amour, et de la dignité humaine? [Applaudissements] Ou ne conduit elle pas plutôt, à la discrimination, l’injustice, la violation des droits de l’homme, ou à l’humiliation de la majorité des nations et des pays?
Le Conseil de Sécurité est l’Organisation Mondiale la plus élevée pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité internationale. Comment pouvons-nous espérer la réalisation de la justice et de la paix lorsque la discrimination est légalisée et que l’origine des lois est dominé par la contrainte et la force plutôt que par la justice et le droit?

La contrainte et l’arrogance sont à l’origine de l’oppression et de guerres. Même si aujourd’hui de nombreux partisans du racisme condamnent la discrimination raciale dans leurs paroles et dans leurs slogans, un certain nombre de pays puissants ont été autorisés à décider pour les autres nations sur la base de leurs propres intérêts et de leur pouvoir discrétionnaire. Et ils peuvent facilement ridiculiser et violer toutes les lois et les valeurs humanitaires, comme ils le font.

Après la Seconde Guerre mondiale, ils ont eu recours à l’agression militaire de procéder à une nation de sans-abri sous le prétexte de la souffrance juive. Et ils ont envoyé des migrants venus d’Europe, des États-Unis, et d’autres parties du monde afin de mettre en place un gouvernement totalement raciste dans la Palestine occupée … [Les délégués se retirer en signe de protestation. Applaudissements]

Et cet, à titre de dédommagement pour les conséquences du racisme en Europe … Bon, s’il vous plaît. Merci (Pour les applaudissements. ndt). Et en fait, à titre de dédommagement pour les conséquences du racisme en Europe, elles (ces nations) ont contribué à amener au pouvoir le plus cruel et répressif régime raciste en Palestine. [Applaudissements]

Le Conseil de sécurité a contribué à stabiliser ce régime d’occupation et l’a soutenu au cours des 60 dernières années, en leur laissant les mains libres pour continuer leurs crimes. Il est d’autant plus regrettable qu’un certain nombre de gouvernements occidentaux et les États-Unis se soient engagés à défendre les auteurs d’actes de génocide raciste alors que l’éveil des consciences et de la liberté des peuples du monde entier condamnent l’agression, les brutalités et les bombardements de civils à Gaza. Ils ont toujours été favorable ou ont gardé le silence face à ces crimes. Et avant cela, ils se sont toujours tus à l’égard de leurs propres crimes.

Mesdames et Messieurs les délégués, quelles sont les causes profondes des attaques américaines contre l’Irak ou de l’invasion de l’Afghanistan? [Cris du public] Quelles sont les causes profondes des attaques américaines contre l’Iraq invasion de l’Afghanistan? Le motif à l’origine de l’invasion de l’Irak, n’est-il pas autre chose que l’arrogance de l’administration américaine faisant suite aux pressions de la part de ceux qui possèdent la richesses et qui ont le pouvoir d’étendre leur sphère d’influence, recherchant l’intérêt des entreprises de fabrication d’armes gigantesques, en s’attaquant à une noble culture d’une histoire plusieurs fois millénaire, à l’élimination des potentiels et des pratiques culturelles de pays musulmans en faveur du régime sioniste, ou pour contrôler et piller les ressources énergétiques de la population irakienne?

Pourquoi, en effet près d’un million de personnes ont-elles été tuées, blessées et quelques millions d’autres déplacées et sont devenues des sans-abri. Pourquoi, en fait le peuple iraqien a-t-il subi d’énormes pertes s’élevant à des centaines de milliards de dollars? Et pourquoi des centaines de milliards de dollars ont été imposés à la population américaine et à leurs alliés à la suite de ces actions militaires? N’était-ce pas l’action militaire contre l’Iraq, prévue par les sionistes et leurs alliés dans l’administration des États-Unis puis en complicité avec les entreprises de fabrication d’armes et de ceux qui possèdent la richesse?

L’invasion de l’Afghanistan, la restauration de la paix, la sécurité et le bien-être économique dans ce pays? Les États-Unis et leurs alliés, non seulement ont failli à leur mission en Afghanistan, mais qui plus est, la culture illicite de stupéfiants s’est démultiplié pendant leur présence. La question fondamentale est la suivante: Quelle a été la responsabilité de ce travail de la part de l’administration américaine et de ses alliés? Ont-il représenter le monde? Ont-ils été mandatés par lui? Ont-ils été autorisé au nom de la population du monde d’intervenir dans toutes les régions du globe? Et bien sûr, surtout dans notre région, ces mesures ne sont-elles pas un exemple clair de l’égocentrisme, du racisme, de discrimination, ou d’atteinte à la dignité et à l’indépendance des nations?

Mesdames et Messieurs les députés, qui sont responsables de l’actuelle crise économique mondiale… D’où vient l’origine de la crise? De l’Afrique? De l’Asie? Ou n’était-ce pas en premier des États-Unis, pour ensuite s’étendre à l’Europe et à leurs alliés? Pendant longtemps, ils ont imposé des réglementations économiques inéquitables. Par leur pouvoir politique sur l’économie internationale, ils ont imposé un système financier et monétaire international sans aucun mécanisme de supervision par les nations et les gouvernements qui n’ont joué aucun rôle dans la répression des tendances ou de ces politiques. Ils n’ont donné aucun droit à leur peuple afin de superviser et surveiller leurs politiques financières. Ils introduisent toutes sortes de lois et règlements, au mépris de toutes les valeurs morales dans le seul but de protéger leurs intérêts et celui des propriétaires de la richesse et de leur pouvoir. Ils ont en outre présenté une définition de l’économie de marché et de la concurrence qui les privait de beaucoup de possibilités économiques qui auraient pu être disponibles à d’autres pays du monde. Ils ont même transféré à d’autres leurs problèmes alors que la vague du fléau de la crise frappait leur économie avec des milliers de milliards de dollars de déficits budgétaires. Et aujourd’hui, ils injectent des centaines de milliards de liquidités prises dans les poches de leur propre peuple pour les banques et non pas les entreprises et la situation des institutions financières est de plus en plus compliquée pour leur économie et pour leur peuple. Ils sont tout simplement penser à maintenir le pouvoir et la richesse. Ils n’ont pris aucun soin des peuples du monde et encore moins de leur propre peuple.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, le racisme trouve sa racine dans le manque de connaissances sur la vérité de l’existence humaine voulue par Dieu. Il est également le produit de sa déviation par rapport à la véritable voie de la vie humaine et des obligations de l’humanité dans le monde de la création. Faillir consciemment à l’adoration de Dieu, ne permet pas d’être en mesure de réfléchir à la philosophie de la vie ou au chemin de la perfection qui sont les principaux ingrédients du divin et des valeurs humanitaires, cela restreint l’horizon des perspectives de l’homme, rendant transitoire et limite l’intérêts se référant à ses actions .

C’est la raison pour laquelle des groupes au pouvoir satanique ont pris forme afin d’élargi leur domaine de pouvoir et de priver les autres de jouir justement et équitablement des possibilités de développement. Le résultat a été la réalisation d’un racisme débridé qui pose la menace la plus grave contre la paix internationale et a entravé la voie d’une construction de la coexistence pacifique dans le monde entier. Sans aucun doute, le racisme est le symbole de l’ignorance, qui a des racines profondes dans l’histoire. Et c’est bien un signe de frustration dans le développement de la société humaine.

Il est donc extrêmement important de suivre les manifestations de racisme dans des situations ou dans des sociétés où l’ignorance, le manque de connaissances prévaut. Cet accroissement de la sensibilisation et la compréhension à l’égard de la philosophie de l’existence humaine est le principe de la lutte contre de telles manifestations, c’est la clé de la compréhension de la vérité que l’homme porte sur la création de l’univers, et la clé d’un retour aux valeurs spirituelles et morales et, enfin, la tendance à l’adoration de Dieu le Tout-Puissant. La communauté internationale doit s’engager collectivement à sensibiliser les sociétés où les victimes du racisme et de l’ignorance prévaut toujours, de manière à mettre fin à la propagation de ces manifestations de malveillance.

Chers amis, aujourd’hui, la communauté humaine est confrontée à une forme de racisme qui a terni l’image de l’humanité en ce début de troisième millénaire. Le sionisme qui personnifie le racisme dans le monde a recours à la fausse religion et à l’abus des sentiments religieux afin de cacher leur haine et leurs visages hideux. Toutefois, il est d’une grande importance de mettre en évidence les objectifs politiques de certaines des puissances mondiales et de ceux qui contrôlent d’énormes ressources économiques et intérêts dans le monde. Elles mobilisent toutes leurs ressources, y compris leur influence économique et politique et du monde des médias à appuyer en vain de le régime sioniste, et avec un effort malveillant pour diminuer la honte et l’indignité de ce régime.

Ce n’est pas simplement une question d’ignorance, et l’on ne peut vaincre ce phénomène culturelle horrible par le biais de campagnes. Des efforts doivent être faits pour mettre fin à l’abus par les sionistes et leurs partisans de leur politique et de trouver les moyens internationaux pour faire respecter la volonté et les aspirations des nations. Les gouvernements doivent être encouragés et soutenus dans leur combat visant à éradiquer cette barbarie raciste [applaudissements], et d’aller vers la réforme de … [applaudissements] … de l’actualité mécanismes internationaux.

Il ne fait aucun doute que vous êtes tous au courant de la conspiration de certains pouvoirs et des milieux sionistes contre les buts et les objectifs de cette conférence. Malheureusement, il y a eu beaucoup d’écrits et de déclarations en faveur du sionisme et de ses crimes, et il est de la responsabilité des représentants de nations honorables de divulguer ces campagnes qui sont contraires aux valeurs et aux principes humanitaires. Il faut reconnaître que de boycotter cette session en tant que remarquable capacité internationale est une véritable indication, un exemple flagrant de soutient au racisme.

Pour défendre les droits de l’homme, il est surtout important de défendre les droits de toutes les nations à participer de façon égale dans tous les processus internationaux de prise de décision sans l’influence de certaines puissances mondiales. Et deuxièmement, il est nécessaire de restructurer les organisations internationales existantes ainsi que leurs régimes respectifs. Par conséquent, cette conférence est un terrain d’expérimentation pour l’opinion publique mondiale d’aujourd’hui qui demain jugera nos décisions et nos actions [applaudissements].

Monsieur le Président. Monsieur le Président. Mesdames et Messieurs. Le monde traverse des changements fondamentaux, des changements radicaux. Les relations au pouvoir sont devenus tellement faible et fragile. Les bruit de fissures dans les piliers de l’oppression du monde peuvent désormais être entendus. Les principales structures politiques et économiques sont au bord de l’effondrement. Les crises politiques et l’insécurité sont à la hausse. L’aggravation des crises dans l’économie mondiale, ne peut être vue sans une brillante perspective, montrant la grande portée des changements globaux. Je l’ai souligné à maintes reprises la nécessité de changer la mauvaise direction dans laquelle le monde est géré aujourd’hui. Et j’ai également mis en garde contre les conséquences de tout retard dans cette responsabilité cruciale.

Maintenant, je tiens à annoncer à tous les dirigeants et penseurs, et de toutes les nations du monde présent à cette réunion, à ceux qui ont une soif de paix et de bien-être économique, que la gestion, la gestion inéquitable et injuste du monde, est maintenant en fin de la route. Cette impasse était inévitable étant donné que la logique de cette gestion a été imposée oppressivement.

La logique de la gestion collective des affaires du monde est fondée sur de nobles aspirations qui porte sur les êtres humains et la primauté du Dieu tout-puissant. Par conséquent, elle défie toute politique ou plan qui va à l’encontre de l’intérêt des nations. La victoire du droit sur le mal et la création d’un monde juste ont été promis par le Dieu Tout-Puissant et ses messagers, et a été un objectif partagé de tous les êtres humains de différentes sociétés et générations au cours de l’histoire. La réalisation d’un tel avenir dépend de la connaissance de la création et de la foi dans le cœur de tous les fidèles [applaudissements].

La réalisation d’une société globale est en fait une noble réalisation qui est tenue à l’établissement d’un système global qui sera exécuté avec la participation de toutes les nations du monde, à la base de tous les grands processus de décision sur le chemin de ce sublime objectif. Les capacités scientifiques et techniques ainsi que des technologies de la communication ont créé une plus large diffusion et compréhension du monde et la société a fourni les bases d’un système commun.

Maintenant, il incombe à tous les intellectuels, penseurs et décideurs dans le monde de prendre leur responsabilité historique avec la ferme conviction définitive de suivre cette voie. Je veux aussi mettre l’accent sur le fait que le libéralisme occidental et le capitalisme, comme le communisme, sont parvenus à leur terme car il n’ont pas su percevoir la vérité du monde et de l’humain, comme il est. Ils ont imposé leurs propres objectifs et orientations sur des êtres humains, sans égard pour les valeurs humaines et divines, de justice, de liberté, d’amour ou de fraternité. Ils ont basé le vivant sur l’intensité de la concurrence individuelle et collective pour la seule garantie de biens matériels.

Maintenant, nous devons tirer les leçons du passé en engageant des efforts collectifs en traitant les défis actuels et, à cet égard et en terminant mon propos, je tiens à attirer votre attention sur deux points importants.

Un: Il est absolument impossible d’améliorer la situation existante dans le monde. Toutefois, il faut noter que cela ne pourra être atteint que grâce à la coopération de tous les pays afin de tirer le meilleur parti des capacités existantes et des ressources dans le monde. Le but de ma participation à cette conférence est ma condamnation de ces questions importantes, ainsi que de notre responsabilité commune de défendre les droits des nations vis-à-vis de la sinistre phénomène du racisme, et d’être avec vous, les penseurs du monde. [Applaudissements]

Deux: Conscient de l’inefficacité de l’actualité internationale politique, économique, et des systèmes de sécurité sur la scène mondiale, il est nécessaire de se concentrer sur le divin et les valeurs humanistes en se référant à la véritable définition de l’être humain, et fondée sur la justice et le respect pour les droits de toutes les personnes dans toutes les régions du monde. En reconnaissant les actes répréhensibles du passé dominant la gestion du monde, des mesures collectives entreprendrons la réforme des structures existantes. À cet égard, il est essentiel de réformer la structure du Conseil de sécurité, y compris l’élimination de la discrimination du droit de veto … [applaudissements] … et de changer le monde actuel des systèmes monétaire et financier. Il est évident que le manque de compréhension de l’urgence du changement équivaut à faire peser sur ce retard un coût encore plus lourd.

Chers amis, soyez conscient que, aller dans le sens de la justice et la dignité de l’homme est comme le flux rapide dans le courant d’une rivière. N’oublions pas l’essence de l’amour et l’affection. La promesse de l’avenir des êtres humains est un atout qui permettra dans cet objectif de nous maintenir ensemble pour construire un monde nouveau et à faire du monde un meilleur endroit plein d’amour de fraternité et de bénédiction ; un monde sans pauvreté et la haine, …[inaudible]… de plus en plus la bénédiction de Dieu Tout-Puissant et de la juste gestion de l’être humain parfait. Laissez-nous joindre nos mains dans l’amitié pour notre part dans la réalisation d’un tel nouveau monde décent.

Je vous remercie, Monsieur le Président, le Secrétaire général, et vous tous, distingués participants d’avoir eu la patience de m’écouter. Merci beaucoup.

traduction par M. Fery d’une transcription du discours du président iranien Mahmoud Ahmadinejad lors de l’Organisation des Nations Unies Conférence d’examen de Durban II sur le racisme à Genève, en Suisse, le 20 avril 2009. Diffusion audio sur le Web des Nations Unies . Voir aussi le site de Foreign Policy Journal.

Mercredi 22 Avril 2009

« Anciens sujets Nouveaux sujets »

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 56 articles | blog Gratuit | Abus?